Mathieu GUERART

PARCOURS :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA10 Avril 1975 : naissance en Bourgogne
1991 – 1995 : Etude et pratique de la photographie au Musée NIEPCE de Chalon sur Saône et à l’ENP d’Arles
1995 – 1999 : Maitrise d’Arts Plastiques, faculté de Saint Etienne
2000 : Commence à enseigner les Arts Plastiques en collège
2003 : Obtention du CAPES
2004 : mutation en Martinique

DÉMARCHE ARTISTIQUE :

Dans mes œuvres, je parle de vous, de nous, de toi, de moi. Et des ramifications qui nous relient. « Ce qui apparaît aujourd’hui est voué à disparaître demain. » Le cycle perpétuel de l’être humain a quelque chose de fascinant dans sa capacité à construire des murs pour mieux les détruire…
Mes images d’architectures en ruines, de visages pixellisés, de la puissance de la nature, évoquent ma relation à tout cela, ma vision d’une société qui, perpétuellement fonce dans un mur, puis se relève pour mieux foncer à nouveau dedans …
« Entre enthousiasme et nostalgie »
Si le propos peut paraître grave, j’essaie d’être plus léger dans le traitement, en laissant de la place à la poésie. Pour cela j’utilise aussi bien la photographie que le dessin, la peinture que l’informatique, la vidéo que la sculpture. Je varie les supports, en leur donnant une vraie place dans l’œuvre. Affiche publicitaire, filtre à café, fenêtre, chacun d’entre eux sont chargés de sens, et donne à l’œuvre une structure déjà en lien avec une histoire.

GuerartCC12 : De « +1 Ajouter à mes amis : »

Série de 9 tableaux, acrylique sur toile, 50x70cm, 2011.

La série intitulée « +1 Ajouter à mes amis : » rassemble une dizaine de portraits peints à partir de photographies récupérées sur internet. Ce procédé est courant dans ma pratique. En arrêtant ces images par le dessin, je leur offre quelques instants supplémentaires de notre attention, avant qu’elles ne se noient à nouveau dans le flot d’informations iconographiques qui nous submergent chaque jour.

Les êtres représentés dans mes toiles se sont pris en photo avec leur téléphone, face à une glace, dans un endroit isolé. Sur les réseaux sociaux, cette mise en scène revient très régulièrement pour ce que l’on nomme la photo de notre « profil ». Comme une photo d’identité où l’on pourrait faire la tête que l’on veut, se montrer nu. Paradoxalement, elle en dit surement plus sur la personne que celle de ses papiers officiels.

Mon travail évoque notre rapport au corps (pixélisés sur une surface carrée soulignant le rapport cadre/hors cadre), et à l’espace, restreint, resserré, rassurant, protecteur, intime. Le texte souligne ce corps qui se dévoile, cherchant la chaleur humaine, nous poussant vers les autres, aimant positif de nos pulsions négatives.

EXPOSITIONS :

Février 2010 : Exposition collective au profit des artistes Haïtiens, Villa Chanteclair, Fort de France.
Juin 2010 : exposition collective « corps/identité » orchestrée par Tatiana Chaumont, ATRIUM, Fort de France.
Avril 2011 : participation au marché d’art et d’artisanat « MI BEL KOULE KABE » de l’association PABE au Carbet.
Juin 2011: Convergences Caraïbes, exposition collective, la Véranda, Atrium FDF
Novembre 2011 : Catastrophes, expo coll, Bibliothèque Schoelcher, FDF
Décembre 2011: Pool Art Fair, Hôtel Impératrice, FDF
Décembre 2011, Instant D, Rue Oberkampf, Paris.

CONTACT :

Rue de la Courtille, Fort-de-France, Martinique
Courriel : matguerart @ hotmail.fr
Tél : 0696 90 88 59